Hertog van Valkenburg

Hertog van Valkenburg

79,90 39,95

Les seigneurs de Valkenburg ou Valkenburg étaient originaires de Voeren et Heinsberg, dans l'agglomération d'Aix-la-Chapelle, et étaient étroitement liés aux ducs de Limbourg, aux comtes de Monschau, aux seigneurs de Heinsberg et aux comtes de Leiningen-Dagsburg.

0,00
  • Prix des options: 0,00
  • Prix du produit: 79,90
  • Total: 0,00
UGS : NSS-HM-DE Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Les seigneurs de Valkenburg ou Valkenburg étaient originaires de Voeren et Heinsberg, dans l'agglomération d'Aix-la-Chapelle, et étaient étroitement liés aux ducs de Limbourg, aux comtes de Monschau, aux seigneurs de Heinsberg et aux comtes de Leiningen-Dagsburg. Le premier seigneur de Valkenburg à partir de 1075 était Thibald de Voeren ou de Fouron, † 1106. Il a d'abord résidé dans l'actuel Oud-Valkenburg, qui a été mentionné pour la première fois le 15 février 1041 sous le nom de Falchenberch dans un acte de donation de l'empereur allemand Henri III. Ce Thibald von Voeren a construit le château fort de Valkenburg, qui devait devenir le centre de la domination de Valkenburg. Par mariage, les seigneurs de Heinsberg ont hérité de cette domination. Le château a été détruit une première fois en 1122, car Goswin Ier de Heinsberg et Valkenburg s'était rebellé contre l'empereur Henri V. Le château a alors été détruit. Sous son fils Goswin II, le château est à nouveau détruit sur ordre de l'empereur. Goswin III entretenait de très bonnes relations avec l'empereur Frédéric Barberousse, à la cour duquel il séjournait souvent. En 1352, Jan Ier, le dernier seigneur de Valkenburg, meurt. Il n'y avait que des descendants directs féminins. Il en résulte le conflit de succession de Valkenburg (1352-1364), essentiellement entre le créancier Reinhard von Schönforst, qui a vendu Valkenburg et Euskirchen au duché de Jülich en 1355. Le duc Wilhelm de Jülich a fait élever la seigneurie de Valkenburg au rang de comté en 1357. En 1364, il vend la terre de Valkenburg à Wenceslas Ier de Luxembourg, duc de Brabant. Il devient ainsi l'une des terres d'Übermaas.

L'une des descendantes directes et prétendantes mentionnées ci-dessus était Elisa de Valkenburg, une religieuse du monastère de Reichenstein, où son frère, Jan Ier, est également enterré. Elle est tellement impressionnée par les événements qu'elle quitte le monastère et retourne à Valkenburg, convaincue d'être la maîtresse de Valkenburg. Elle reste dans la tradition comme la "jeune fille sans tête" qui erre la nuit dans le château dans son costume de Prémontré, en deuil de son héritage perdu. Les descendants de Reinhard von Schönforst parviennent à conserver la seigneurie de Monschau jusqu'à leur mort en 1433, et Simon III de Sponheim - Vianden, qui parvient à reprendre Sankt Vith et Bütgenbach.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Hertog van Valkenburg”