1. Accueil
  2. Nos titres
  3. Baron et Baronne

Acheter le titre de noblesse Baron & Baronne

Baron und Baronin - Noble Society

    À première vue, le titre noble de baron semble très prometteur. Les gens associent à un baron une apparence élégante et une position de pouvoir élevée. Pourtant, dans de nombreux pays européens et dans de nombreuses familles nobles, le noble portant le titre de baron est l'un des plus bas dans la hiérarchie. La femme baron est une baronne.

    Au fil du temps, le statut de ces titres de noblesse a changé. Le titre de noblesse héréditaire s'appuie sur une histoire de plusieurs siècles. Avant d'acheter un titre de noblesse et de vous appeler baron ou baronne, vous trouverez dans ce qui suit des informations intéressantes sur le baron et sa baronne.

    Origine étymologique du baron et de la baronne

    L'origine étymologique de ces termes vient du latin - plus précisément du mot latin "baro". Celui-ci signifie serviteur, mercenaire ou soldat. Dans le droit alémanique, le mercenaire était appelé barus. Au fil des années, des termes similaires ont été utilisés dans différents pays et langues. Ces derniers avaient en commun le fait que les termes dérivés signifiaient mercenaire, travail difficile et dur ou soldat. En revanche, l'origine du mot féminin baronne n'est pas claire. Jusqu'à aujourd'hui, il existe diverses sources et affirmations qui discutent de l'origine étymologique de la baronne. Mais une chose est sûre : le baron et la baronne ont une longue histoire derrière eux.

    Changements historiques du Baron

    Historische Veränderung des Barons

    En principe, vous pouvez utiliser librement votre titre de noblesse après l'achat. De nombreuses situations de la vie quotidienne se prêtent à son port. La réservation de billets, la réservation d'une chambre d'hôtel, la signature sur un papier à en-tête ou la présentation d'une carte de visite - le titre de noblesse vous appartient désormais. Cette démarche est également irréprochable sur le plan juridique. Se présenter en public et signer des contrats et autres est possible en Allemagne grâce au libre choix du nom.

    Seul l'enregistrement dans la carte d'identité ou le passeport est quelque peu problématique. Ce n'est que si la preuve est faite que votre titre de noblesse est déjà égal au nom civil qu'une inscription peut être faite. Pour cela, vous devez utiliser le titre de noblesse toujours et partout. Si vous vous adressez à vos voisins et collègues avec le titre de noblesse, c'est un bon signe que bientôt l'inscription sur la carte d'identité sera également réussie.

    Changements historiques du Baron

    Le titre de baron et de baronne est devenu plus populaire au Moyen Âge. Grâce au régime féodal, les seigneurs féodaux recevaient des biens. Celui qui détenait la terre était appelé seigneur féodal à des fins d'identification. Les barons féodaux, cependant, étaient un phénomène désuet après quelques siècles. Le titre de baron dénote un statut noble, et il n'y a pas de marquage ou de stipulation des droits et des devoirs. Aujourd'hui, le baron est toujours le représentant de la famille noble.

    Le baron dans l'Angleterre anglo-saxonne sous Guillaume 1er...

    Baron im Angelsächsischen England

    Le règne de Guillaume Ier fut très important pour l'évolution du baron. Celui-ci a introduit le rang de baron en Angleterre. Guillaume Ier voulait ainsi savoir quels citoyens lui prêteraient allégeance. Le titre de baron a toutefois été supprimé de facto par d'autres titres de noblesse. Désormais, les barons de Guillaume Ier devaient participer au service militaire et prendre part aux décisions politiques au sein du Conseil du roi. Les nobles supérieurs et les nobles femmes désignaient souvent les seigneurs féodaux sous le nom de barons. Pour les magistrats de moindre importance, le simple terme d'"hommes" était également répandu. Néanmoins, sous Guillaume Ier, un baron était considéré comme un vassal ayant prêté allégeance au noble de rang supérieur.

    Les barons sous Henri II

    Sous le règne d'Henri II, les barons se sont établis. À l'origine, étaient considérés comme barons tous les propriétaires terriens et les feudataires qui recevaient des terres en remerciement de leur service militaire. Le "Dialog de Scaccario" identifiait les barons qui étaient des hommes libres et qui recevaient des terres en remerciement de leurs services chevaleresques. Dans certains cas, sous Henri II, les titres de noblesse baron et seigneur se chevauchent. Toutefois, un véritable seigneur du manoir ne se qualifiait pas de baron, préférant utiliser le titre de seigneur.

    La Magna Charta et son influence sur les titres de noblesse anglo-saxons

    Adelstitel kaufen - Magna Charta

    La Grande Charte a eu un impact sur de nombreux domaines de la vie dans l'histoire anglo-saxonne. En 1164, les barons de haut rang étaient régulièrement convoqués pour assister au King's Council. Par la suite, le Parlement et la Chambre des Lords ont été créés et comprenaient également des barons. La Magna Charta stipulait que les barons de rang inférieur devaient recevoir une convocation et élire un représentant qui agirait au nom des barons. Les représentants élus formaient le Knight of Shire. Dès lors, les citoyens ordinaires et les barons se distinguaient violemment. Au Moyen Âge, les barons jouissaient de privilèges et pouvaient en outre exercer une influence politique. Ce n'est qu'avec l'évolution de la Grande-Bretagne vers un système politique démocratique que le baron et la baronne ont perdu leurs privilèges et donc leur prestige.

    Le développement des baronnies et la chute du féodalisme

    Mais la fin de la baronnie féodale approchait. À partir du XVe siècle, les barons de descendance féodale sont largement remplacés par des lettres de convocation, qui obligent certains individus à assister aux sessions parlementaires. Les lettres patentes ont créé de nouveaux barons, tandis que l'orientation vers la propriété foncière et le statut du seigneur féodal étaient devenus obsolètes. Les titres de pouvoir et de noblesse en relation avec une ascendance féodale sont désormais considérés comme obsolètes. La loi d'abolition de 1660 a transformé la baronnie féodale en une baronnie moderne. La mise en œuvre de divers actes a fait en sorte que les baronnies féodales deviennent désormais des baronnies de servitude gratuite, dans lesquelles des paiements monétaires et réguliers sont obligatoires.

    Les baronnies dans la Grande-Bretagne du 20e siècle

    Au 20e siècle, l'évolution de la noblesse en Grande-Bretagne a été marquée par l'introduction des titres de noblesse non héréditaires. Toutes les personnes possédant un titre de pair, de prestige ou de vie qui ne devait pas être fondé sur la filiation portent aujourd'hui les titres de noblesse de baron et de baronne. Les pairs héréditaires et non héréditaires préfèrent le titre de "Noble Lord". Souvent, l'honneur baronal est considéré comme une distinction supplémentaire et fonctionne comme un titre honorifique pour les personnes importantes en Grande-Bretagne. Les barons modernes d'aujourd'hui ont un titre de noblesse afin de préserver la tradition nobiliaire en Grande-Bretagne et de protéger la noblesse. Aujourd'hui, le titre de noblesse des baronnies de Grande-Bretagne n'est plus assorti de droits.

    Les baronnies - un regard sur le passé, le présent et l'avenir

    Unsere Titel - Noble Society

    Dans toute l'Europe, le titre noble de baron a évolué au fil des siècles. Les barons étaient initialement des citoyens ordinaires, alors que plus tard ils sont devenus des influenceurs politiques. Aujourd'hui, les barons sont souvent considérés comme des titres honorifiques pour des personnes célèbres et estimées. Aux XIXe et XXe siècles, par exemple, les personnalités riches et puissantes étaient appelées barons. Il y avait donc un baron de la presse, un baron de l'industrie ou un baron de la soie. Le concept de barons a toujours été accompagné d'un grand pouvoir.

    Les barons et baronnes des temps modernes jouissent d'une grande reconnaissance. Malgré l'absence de pouvoir politique et de droits spéciaux de la noblesse, les baronnies ont un long passé couronné de succès. Tout porte à croire que le baron et la baronne continueront à jouer un rôle important dans l'Angleterre du XXIe siècle. Les désignations n'ont pas encore atteint la fin de leur développement.

    Si vous voulez faire partie de cette histoire à succès, vous pouvez maintenant acquérir un titre de noblesse. Ensuite, vous apparaitrez comme un baron et une baronne et bénéficierez de la splendeur que les baronnies dégagent depuis des siècles. La fascination est garantie !

    Évaluer cet article

    [Total : 2 moyenne : 5]
    Schottische Laird und Lady
    Nos titres

    Laird & Lady écossais

    Mais les titres de noblesse ne sont pas seulement très répandus en Allemagne, en Angleterre, en Suède et autres. Connus et tristement célèbres pour les honneurs nobiliaires
    Herzog und Herzogin werden
    Nos titres

    Duc et Duchesse

    Qui n'aime pas s'imaginer cela ? Vous et votre partenaire flânez dans la ville en tant que duc et duchesse ? Si ...
    Adelige Kinder - Prinzessin und Prinz werden
    Nos titres

    Les enfants nobles

    Si les parents choisissent un titre de noblesse ou ont hérité d'un titre de noblesse dans l'histoire, cela a aussi un impact...
    Deutschen Adelstitel kaufen - Wie geht das - Noble Society
    Nos titres

    Titres de noblesse allemands

    Chez nous, vous pouvez bien sûr aussi acquérir un titre de noblesse allemand. Pour cela, nous avons imaginé quelque chose de particulier : nous vous proposons...
    Zar und Zarin werden
    Nos titres

    Tsar et Tsarina Russie

    Le tsar ou la tsarine sont des titres nobiliaires russes. Le tsar décrit une personne dirigeante et puissante en Russie,...
    Nos titres

    Lord & Lady

    Il y a plusieurs possibilités pour le titre de Lord irlandais. Celui qui veut désormais se parer du titre de Lord of Kerry ou Lady of Cork...