Titres de noblesse italiens

La noblesse italienne était souvent structurée différemment de la noblesse française ou allemande. Comme le droit féodal et héréditaire médiéval en Italie différait considérablement du droit franc, la noblesse s'y est développée différemment du Moyen Âge à l'époque moderne, et cette évolution a également été très différente d'une région à l'autre, puisqu'il n'existait pas encore d'État ou de nation globale. Les conditions économiques, sociales et politiques du sud de la péninsule, façonné par l'influence de l'Empire byzantin, la conquête normande de l'Italie du Sud et les dynasties royales espagnoles qui y ont régné par la suite, étaient très différentes de celles des États pontificaux ou de l'Italie du Nord, où les cités-États lombardes, caractérisées par le commerce, et la République de Venise ont connu des développements totalement indépendants. Les rangs étaient similaires à ceux de l'Allemagne, de la France, de la Grande-Bretagne, de l'Autriche et de l'Espagne : Prince (Principe), Duc (Duca), Margrave (Marchese), Comte (Conte), Baron (Barone) et "Lord of" (Nobile).

3 résultats affichés

Menu